chalets@malvina.fr

 

Pour entrer dans nos sites, un clic sur chaque Logo

 

POUR LES PROFESSIONNELS DU BÂTIMENT

ARDOISES SHISTE  "HEBRA & SECA"  POUR COUVERTURES TOITS

PIERRES NATURELLES  DE PAREMENTS  INTÉRIEUR/EXTÉRIEUR

 

 

 
   
 

 
 
 
 

 

 
 

 

Maisons en Madriers emboîtés "double paroi"

MAISONS A OSSATURE BOIS - Garden Houses

  

 

 
 

CHALETS en rondins emboîtés

CHALETS madriers arrondis emboîtés

 

Bains extérieurs, pavillons grill et jardin, saunas

Pavillons, abris de jardin, saunas, maisons d'été, maisons enfants

 
 
 
 

Les poêles "BASIC 2011" et les chaudières "NEW BABY" un rapport qualité/prix imbattable sur le marché des appareils de chauffage à pellets " Hydro"

            

 

MAISONS A OSSATURE BOIS

 

        

 
 

 

 

BOXES POUR LES CHEVAUX

 

 

 "Voyages Russie: utilisez le billet d'avion pas cher" Comparateur de billet d'avion www.rogo.fr 

  maison en bois

 

L'acquisition d'une maison individuelle constitue souvent l'achat le plus important d'une vie, tant du point de vue financier que parce que la maison est le lieu où l'on vit, où s'épanouit la famille à travers laquelle chacun peut exprimer sa propre personnalité.
Il est donc indispensable d'effectuer son choix en fonction de ses besoins, de ses attentes, de ses désirs ou de ses rêves et également de critères objectifs. Choisir une maison bois, c'est privilégier le confort, le bien-être, la qualité de vie que seul ce matériau chaleureux, naturel et renouvelable peut vous offrir.

Malvina Europe est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions sur la construction bois et vous orienter vers les techniques de constructions adaptées à vos attentes et votre environnement, qui seront à même de transformer votre rêve en réalité.

LES TECHNIQUES DES CONSTRUCTIONS BOIS

Une maison bois est une construction dont la structure porteuse est en bois ; autrement dit, le toit est porté par des éléments horizontaux ou verticaux en bois.

Le bois massif empilé :
La plus ancienne technique de construction en bois est celle du bois massif empilé : rondins calibrés ou non calibrés, madriers massifs ou contre collés. Comme son nom l’indique, cette technique consiste en l’utilisation de longs éléments de bois placés horizontalement et positionnés les uns au dessus des autres. Longtemps cette technique a été utilisée pour la réalisation de chalets. Cependant depuis quelques années, à l’instar de réalisations américaines, la construction en bois massif empilé autorise une architecture plus moderne permettant de réaliser des maisons contemporaines en jouant sur les volumes, les surfaces vitrées ou les couleurs. Contrairement au « bois massif empilé », les autres techniques de construction bois utilisent des éléments de bois verticaux.

 

Le colombage :
A partir du moyen âge, la technique du colombage a été largement utilisée en France. Cette technique utilise des éléments de bois verticaux et des traverses horizontales de fortes sections entre lesquels un remplissage est effectué en torchis, briques ou terre. Le colombage est toujours présent en construction neuve dans certaines régions telles que la Normandie, l’Alsace ou la Sologne.

L’ossature bois :
L’ossature bois est un évolution de la technique du colombage : la structure de la maison est également constituée d’un ensemble de montants et de traverses en bois mais de plus faibles sections, peu espacés qui forment un cadre sur lequel on vient fixer des panneaux à base de bois qui assurent à l’ensemble une exceptionnelle rigidité. On dispose entre les montants et les traverses un isolant qui permet à cette technique d’offrir d’excellentes performances thermiques et acoustiques.
Le mur ainsi constitué reçoit ensuite un revêtement intérieur (plaque de plâtre, lambris …) et un revêtement extérieur (bardage bois, panneaux, pierre, brique, enduit …).

Technique générale de construction
Aujourd’hui, il existe deux grandes techniques dominantes de construction bois :

l’ossature bois, technique générale dans laquelle nous retrouvons la construction par panneaux porteurs et la technique dite du « poteau-poutre ». Cette technique de fabrication est soumise au DTU 31.2 (documents techniques unifiés).

le bois empilé, appelé communément chalet, n'est soumis à aucun DTU particulier.

a. La technique des panneaux porteurs

Cette technique est basée sur un principe très simple : les murs assurent la structure de la maison et forment les éléments porteurs. Chaque niveau de la maison se construit par dessus le niveau inférieur et les planchers reprennent la charge verticale de l’ossature. Les murs peuvent être préfabriqués pour tout ou partie en atelier et viennent être assemblés en quelques jours sur le chantier.

Ce système inspiré du système à colombage est la technique de construction résidentielle la plus utilisée dans le monde. Elle représente plus de 90% des maisons individuelles et des petits collectifs aux Etats-Unis, au Canada et en Suède, environ 60% au Japon et 25% en Allemagne. En France, cette technique représente aujourd’hui 10% des constructions individuelles contre moins de 3% en 1980. Ce développement important est le signe d’une reconnaissance tardive des nombreux avantages que représente cette technique de construction.

b. La technique du poteau-poutre

La charpente est constituée de poteaux et de poutres taillés dans du bois massif ou réalisés en lamellé-collé, matériau obtenu en collant fortement des lamelles de bois et permettant d’obtenir un produit extrêmement solide d’une grande portée et très esthétique. Les murs ne sont plus que du remplissage et peuvent facilement être entièrement vitrés. La structure porteuse de la maison est souvent une composante importante de la décoration intérieure.

L’entreprise Malvina Europe et ses partenaires mettent en œuvre de façon complémentaire les techniques des panneaux porteurs et du poteau poutre afin de pouvoir répondre aux demandes les plus diverses en matière de construction bois. En fonction des paramètres en présence (niveau de complexité du terrain, volume de la maison, présence ou non de mezzanine, budget global…), notre bureau d’études concevra un projet alliant les deux techniques ou privilégiant l’une ou l'autre.

Le poteau poutre :
La technique « poteaux poutres » utilise des bois de fortes sections espacés entre eux d’un à plusieurs mètres. Ces poteaux et ces poutres constituent la structure de la maison, ce qui permet de dégager de grands espaces pour installer de larges baies vitrées.

Beaucoup de maisons contemporaines marient l’ossature bois, pour ses avantages thermiques et acoustiques, et le « poteau poutre » pour disposer de grands volumes et de larges ouvertures.

CONSTRUIRE EN BOIS, C'EST PARTICIPER A LA SAUVEGARDE DE LA PLANÈTE

Le bois, matériau naturel et renouvelable :
 
Pour « fabriquer » le bois dont on fera les maisons, l’arbre a besoin d’eau, d’air, de soleil, d’humus et … de temps (50 à 200 ans selon les essences). Tous ces éléments sont fournis de manière naturelle par dame nature ; l’humus provenant de la décomposition des générations d’arbres précédentes. Dans les forêts exploités, ce sont les feuilles, les branches, les racines, les écorces des arbres qui forment l’humus nécessaire à nourrir les futures générations d’arbres.
Le bois ne dégage ni radioactivité, ni gaz, ni poussière, ni électricité statique.
 

Le bois pour lutter contre l’effet de serre :
 
L’effet de serre est un phénomène qui se traduit par une augmentation de la température moyenne à la surface du globe, due à la présence croissante dans l’atmosphère d’un certain nombre de gaz : gaz carbonique (CO2), méthane (CH4), ozone, protoxyde d’azote, chlorofluorocarbones (CFC) … qui agissent comme les parois de verre sur une serre.

Si l’effet de serre est nécessaire à la vie sur terre (sans lui, la température de la planète ne serait pas de 15°C mais de –18°C), l’accroissement trop important des gaz à effet de serre (et donc l’augmentation des températures) aurait de graves conséquences sur les écosystèmes marins et surtout terrestre : changements climatiques, montée du niveau des mers, sécheresses ...

Le gaz carbonique est responsable pour plus de moitié de l’augmentation des gaz à effet de serre dans l’atmosphère.
Or, par le phénomène de la photosynthèse, les arbres absorbent du gaz carbonique (CO2) et rejettent de l’oxygène. Les forêts sont donc de véritables usines à transformer du gaz carbonique en oxygène.
Le carbone ainsi capté lors de la photosynthèse restera « emprisonné » dans le bois pendant des dizaines, des centaines voire des milliers d’années … jusqu’à ce que le gaz carbonique se reconstitue lors de la combustion du bois ou lors de sa décomposition.
C’est pourquoi l’on dit que le bois stocke du gaz carbonique.
Aussi, le fait de construire en bois de façon durable (rappelons nous des temples japonais du VIIème siècle, des églises norvégiennes du XIIème siècle ou des maisons à colombage du moyen âge) permet de stocker du carbone et de réduite ainsi les gaz à effet de serre.

Exercice : le CO2 stocké dans la structure d’une maison à ossature bois permet de neutraliser les émissions annuelles de CO2 de cinq voitures. Sachant qu’une maison en bois massif empilé peut nécessiter pour sa construction jusqu’à 10 fois plus de bois qu’une maison à ossature bois ; les émissions annuelles de CO2 de combien de voitures seront neutralisés par la réalisation de cette maison ? Ainsi, en construisant en bois, vous aurez le plaisir de vivre dans une maison différente, confortable, chaleureuse, économique en énergie … tout en ayant la satisfaction d’apporter votre « pierre » à la lutte contre l’effet de serre.

La maison bois, source de bien-être :

Une solution équilibrée pour une qualité de vie inégalée
L'architecture de la maison bois s'adapte à votre style de vie et peut s'intégrer harmonieusement dans les différentes régions, sous tous les climats, et sur tous les types de terrain.
Une construction à structure bois répond aujourd'hui à un véritable besoin : se sentir bien, de manière durable, dans un lieu à la fois personnalisé et proche de ses racines. Même si l'on n'a plus le temps de faire un détour par le parc en rentrant du travail, dans une maison bois, le bien-être se respire tous les jours.
La maison bois est aujourd'hui le meilleur lien qui existe entre les hommes, fatigués d'un monde où ils ne cessent de circuler, et la nature dans laquelle ils peuvent s'enraciner. Dans les pays à haut niveau de vie, tels que les Etats-Unis, le Canada et la Scandinavie, plus de 90 % des maisons individuelles construites chaque année sont en bois. Ce chiffre dépasse les 50 % au Japon.
En France, de plus en plus de ménages font le choix réfléchi d'une maison bois pour ses nombreux atouts et ne se satisfont plus de l'offre banalisée des pavillonneurs.

Le bois dans la construction : un gage de solidité
Les plus anciennes constructions du monde sont en bois : lorsque l'on visite le coeur des villes, dans nos vieilles ruelles, les maisons à colombage sont celles qui restituent le mieux la tradition et l'identité de la cité. De plus, il existe un véritable savoir-faire de la construction bois en France, mêlant tradition et modernité : à la structure, composée comme autrefois de poteaux et traverses ou entretoises, on intègre les isolants les plus performants pour offrir un confort thermique exceptionnel.

Le bois, matériau universel

Quelle que soit la latitude, sous n'importe quel climat, les arbres ont contribué à l'évolution de la vie, en répondant à tous les besoins vitaux : oxygène, eau, nourriture et protection vis-à-vis de l'extérieur. L'utilisation du bois dans la construction permet l'entretien et la culture de la forêt indispensable à son équilibre et à sa pérennité. La forêt française, en doublant de superficie depuis 1830 n'a jamais été aussi prospère.

Les hommes ont su utiliser toutes les propriétés de l'arbre
Avec l'arbre, l'homme a trouvé des ressources pour se loger, fabriquer ses outils et se chauffer. Le bois, premier élément du progrès, l'a accompagné dans son évolution, avant la terre cuite ou la pierre. Pendant des siècles, les maisons bois lui ont apporté les éléments du confort : chaleur, espace et bien-être. Peu à peu, l'homme s'est pourtant éloigné de ses racines telluriques. Le lien qui l'unissait au sol, au passé, à ses origines s'est étiolé avec le développement industriel. Mais chaque progrès nourrit son paradoxe : après avoir voulu la maîtriser, s'en éloigner, s'en différencier, les êtres humains reviennent progressivement vers la nature. Lorsqu'ils souhaitent se reposer, se détendre ou s'évader, ils rêvent à plus de vert ou de bleu, à moins de gris. Habiter une maison bois, c'est concrétiser ce rêve.

Maisons bois - Malvina Group Luchon [Pyrénées] : Maison en bois. Association Française des Constructeurs maison bois. Maison en bois. Maisons Bois, Salon Maisons bois, maisons en madriers empilés, Salon du bois, Constructions en bois, chalets en bois, salon bois, constructeur bois, énergies renouvelables, travail du bois, matériaux bois, ossature bois, bois massif, constructeur. Maison bois rond - Les sites pour maison bois rond avec bois brut, fuste, maisons bois, rondins, maisons en rondins, bois rond, log home, log cabin, cabanes, architecture bois, bois bruts, fustes, rondins

 Retour au haut de la page

 

Chauffage aux granulés de bois "PELLETS"   Chauffage aux granulés de bois "PELLETS" 

    CHAUFFAGE AUX GRANULÉS DE BOIS "PELLETS"
POÊLES PELLETS "THERMOS"
 

   Compteur.com

SÉCURITÉ DES PISCINES

TRAITEMENT EAU DES PISCINES

Ce site est optimisé pour Internet Explorer 6-7 et une résolution d'écran de 1280 x 960.
Des problèmes peuvent survenir si vous utilisez un autre explorateur et une autre résolution...

Site Design by  Spartakus S.A  Copyright ©2008 - Tous droits réservés